Actualités du Team Petit Croisieurope

Septembre 2014 - Turckheim

Une dernière quelque peu particulière ...

Seb Petit et Romain Dumas Turckheim 2014Avec la présence de Romain Dumas, venu en démonstration et présent dans la structure du Team Petit, l’équipe a connu un franc succès avec un public nombreux et admirateur d’une telle ossature. Sur le terrain de jeu préféré de son principal partenaire CroisiEurope, Sébastien comptait y briller et porter au plus haut les couleurs de son équipe. Hélàs, c’est au final une troisième place qu’il recolte ! Une position peu en adéquation avec sa performance de la dernière montée gâchée par un incident de course…C’est la fête du côté de Christian Schmitter, de nouveau vainqueur de son groupe et qui monte sur le podium final du championnat de France des voitures fermées !

C’est donc la dernière, la douzième manche d’un championnat éprouvant qui aura apporté son lot de satisfactions, de joies, de peines, de contrarietés…et qui aura vu Sébastien pointer le nez de son proto en permanence aux avant-postes et pimenter à quelques reprises la domination de Nicolas Schatz.  Une saison qui voit Sébastien terminer à la troisième place finale alors qu’il n’aura été devancé que très peu de fois par le dauphin Geoffrey Schatz, la faute à un barême de points quelque peu loufoque…

Turckheim, situé en Alsace et qui comporte certainement l’un des plus beaux parcours de la saison avec ses 5,950 kilomètres, ses virages rapides et nombreux ! C’est malheureusement une seule montée officielle d’essais qui aura lieu, celle-ci s’étant eternisée et privant les concurrents d’un second galop qui aurait été bienvenue. Pour cette dernière, et comme nous l’avons signalé quelques lignes auparavant, Romain Dumas était venu en démonstration avec sa Norma sur laquelle il a remporté la mythique course de côte du Pikes Peak. C’était l’occasion pour l’équipe de se familiariser avec ce pilote eclectique et qui aura apporté avec sa famille une bonne humeur communicative. Fin connaisseur, il partageait la structure du Team Petit avec les frères Schmitter et bien entendu Sébastien.

C’est Dimanche matin que les choses sérieuses commencent vraiment. Manquant de repères sur la manche d’essais, Seb part tout de même avec la volonté de s’affirmer dès la première montée de course. Il force un peu trop et part en tête à queue ce qui ruine tout espoir de bien figurer de bon matin. Pas de dégat mais il convient de travailler sur la voiture afin de retrouver de la stabilité ! C’est beaucoup mieux du côté des frères Schmitter, Christian prenant la tête de sa catégorie devant Courroye et Vuillaume et Philippe plaçant sa Mégane Trophy dans le Top 5 du groupe GTTS.

Seconde montée, echaudé par la mésaventure precedente, Sébastien part sur un rythme elevé mais avec une certaine retenue. N’ayant pas totalement la voiture qu’il souhaite entre les mains, il signe un chrono prometteur mais qui le laisse quelque peu sceptique pour la suite. Il reste une montée pour travailler et tenter le tout pour le tout !

C’est l’heure, la dernière montée de ce championnat de France version 2014 ! La tension en pré-grille est palpable, l’attente est interminable ! On se demande même si cette dernière manche va avoir lieu tant le retard est important. On sait dores et déjà que Christian Schmitter a signé une merveilleuse dernière montée lui assurant la victoire en GT de Série et surtout la troisième place finale du championnat Production. Philippe est lui aussi bien arrivé et gardera son temps matinal qui le place en septième position des voitures fermées. Finalement oui, Seb va pouvoir s’élancer ! La visière est rabaissée, il bondit de la cale de départ pour aller chercher les frères Schatz. Les virages s’enchainent et le rythme est bon lorsque soudain Seb croise la F3000 d’Alban Thomas qui vient de partir à la faute ! Le drame est proche ! Aucun commissaire, pas de drapeau, une situation très surprenante qui coûte du temps à Sébastien mais surtout qui pointe un problème de sécurité ! Malgré cet incident fort gênant, Seb signe un chrono proche du record établi en 2013 mais rentre très frustré de la situation qui lui a assurement enlevé la seconde place.

C’est tout de même la fête le soir de la course avec les nombreux amis et supporters présents pour cette dernière et qu’il convient de remercier grandement pour le soutien sans faille tout au long de l’année. Bien evidemment d’immenses remerciements aux partenaires sans qui toute cette aventure ne serait possible et à la fidèle équipe qui a entouré les pilotes au cours de cette année chargée. Rendez-vous peut être dans un mois pour les Masters organisé pour la première fois au Luxembourg et sinon nous nous retrouvons en 2015 avec quelques surprises…
_____________________________________________________________________

12 – TURCKHEIM / 3 EPIS
12ème manche du Championnat de France les 6 et 7 septembre, à 7 km de Colmar (Haut-Rhin)
58ème édition, organisée par l’ASA Alsace
Longueur : 5.950 mètres – Dénivellation : 370 mètres

CLASSEMENTS

Classement Sport :
1.N.Schatz (Norma M20 FC) 2’26’’770 – 2.G.Schatz (Reynard 95 D) à 1’088 - 3.S.Petit (Norma M20 FC) à 2’’069 – 4.C.Frantz (Norma M20 FC) à 4’’502 – 5.A.Thomas (Reynard 01L) à 5’’173 – 6.D.Allais (Reynard 97 D) à 12’’547 -
7.B.Bouche (Reynard 99L) à 12’’899 – 8.Y.Latreille (Lola T94) à 13’’505 – 9.B.Ritchen (Dallara F303) à 13’’597 – 10.M.Hubert (Norma M20 FC) à 14’’477.

Classement Production :
1.N.Werver (Porsche 997 GT3) 2’54’’536 – 2.Y.Bodson (Porsche 997 GT3) à 4’’020 –
3.F.Dosières (Mégane Trophy) à 5’’916 – 4.P.Beal (BMW M3) à 6’’922 –
5.J-L.Janioud (BMW M3) à 10’’071 – 6.C.Schmitter (Porsche 997 GT2) à 10’’236 – 7.Y.Poinsignon (Simca CG Turbo) à 10’’638 – 8.D.Dieulangard (Seat Supercopa) à 10’’858 – 9.P.Schmitter (Mégane Trophy) à 10’’919 – 10.P.Courroye (Porsche 997 GT2) à 11’’551.

CHAMPIONNATS

Sport :
1 – N. Schatz : 280 pts / 2 – G. Schatz : 263 pts / 3 – S. Petit : 243 pts / 4 – A. Thomas : 213 pts / 5 – C. Frantz : 163 pts / 6 – M. Hubert : 130 pts / 7 – D. Guillaumard : 120 pts / 8 – B. Bouche : 117 pts / 9 – M.Sapin : 102 pts / 10 – R.Thomas : 96 pts.

Production :
1 – N.Werver : 280 pts / 2 – D.Dieulangard : 241 pts / 3 – C.Schmitter : 237 pts / 4 – P.Beal : 232 pts / 5 – F.Dosieres : 208 pts / 6 – S.Lemaire : 176 pts / 7 – R.Garces et P.Cat : 174 pts / 9 – P.Schmitter : 135 pts / 10 – J.Turnel : 134 pts.

Retour haut de page