Actualités du Team Petit Croisieurope

Août 2014 - Mont Dore

Tout tenté...

Seb Petit : Mont DoreDisputée dans des conditions météorologiques très particulières, la mythique course de côte du Mont-Dore a été très difficile pour tous les concurrents qui ont rarement echappé à la faute. Tentant le tout pour le tout lors de l’ultime montée, Seb est parti à la faute et doit se contenter d’une seconde place acquise au panache. L’occasion pour lui de féliciter son redoutable adversaire sur la piste Nicolas Schatz qui devient avec sa victoire champion de France. Après sa déconvenue de Dunières, Christian Schmitter a remis les pendules à l’heure et boucle sa course par une nouvelle victoire. Retour de Philippe Schmitter qui s’en sort relativement bien sur ce tracé tortueux et toujours aussi délicat à aborder.

La victoire acquise à Dunières l’ayant reboosté, Sébastien arrivait sur la mythique course de côte du Mont-Dore avec l’intention de poser de nouveau des problèmes à la référence Nicolas Schatz. Entouré par Chrisitian et Philippe Schmitter et sa fidèle équipe, Seb savait qu’il lui faudrait faire une course parfaite afin d’arriver à ses fins. Les manches d’essais se déroulent sous un ciel capricieux avec au programme, pluie, grêle,…vraiment pas simple ! Qu’importe, il faut prendre ses marques et c’est surtout les trois manches programmées le lendemain qu’il faudra aborder le couteau entre les dents ! Seb montre une nouvelle fois qu’il est redoutable sous la pluie et devancant assez largement ses camarades lors de la seconde montée alors que Nicolas Schatz a effectué le meilleur temps lors de la manche précédente.

Dimanche matin, la première montée pourrait s’averer décisive puisque la météo menace pour la suite de la journée. Sébastien, tout comme Nicolas Schatz, monte des pneumatiques neufs et part à l’attaque. Un peu optimiste à plusieurs endroits, il n’effectue pas une montée parfaite et franchit l’arrivée avec quelques regrets. C’est toutefois mieux que son ressenti puisque la piste semble délicate pour tous les pilotes, Sébastien se retrouvant deuxième à seulement 0’’693 de Nico Schatz sur les 5,075 kms de la montée. Une grosse averse fait son apparition juste avant la seconde manche et dans ces conditions que Seb aime, il se fait plaisir en signant le meilleur temps de la montée largement devant tous ses adversaires. L’équipe va finir par faire la danse de la pluie avant chaque course…

Ultime montée, les conditions sont bien meilleures, tout est réuni pour que cette manche soit finalement décisive ! Tous les pilotes améliorent largement les chronos et tout peut encore basculer. Sébastien le sait et c’est la concentration maximale en pré-grille. Accompagné de son fidèle mécano Gillou, le moteur de la Norma rugit et c’est l’heure de se positionner sur la ligne de départ. C’est parti, les freinages sont retardés au maximum, les nombreux virages s’enchainent…malheureusement, un peu trop optimiste dans un de ceux-ci, la Norma échappe à Seb et il s’en va s’appuyer contre le rail. Préférant joué la prudence et sachant que cette erreur ne lui permetrait pas d’améliorer son temps, c’est du bord de la route qu’il regarde Nicolas Schatz s’en aller ceuillir la victoire et un nouveau titre de champion de France. Félicitations à lui pour cette belle saison !
Très belle performance pour Christian Schmitter qui après sa déception de la course de côte de Dunières comptait bien remettre les pendules à l’heure. Au terme d’une jolie passe d’armes avec Pierre Courroye, Christian s’arrache pour signer une splendide victoire qui lui permet de s’accrocher solidement à la seconde place au championnat Production. Absent à Dunières, Philippe Schmitter faisait son retour avec sa Mégane et il aura régalé le public de quelques très jolis passages dont il a le secret.

Prochain rendez-vous les 23 et 24 Août non loin de Grenoble pour la 39ème édition de la course de côte de Chamrousse qui sera pour l’occasion la 11ème manche du championnat. Nous vous y attendons nombreux ! _____________________________________________________________________

10 – MONT-DORE - CHAMBON SUR LAC
10ème manche du Championnat de France les 9 et 10 août, à 43 km de Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)
54ème édition, organisée par l’ASA du Mont-Dore
Longueur : 5.075 mètres – Dénivellation : 380 mètres

CLASSEMENTS

Classement Sport :
1.N.Schatz (Norma M20 FC) 2’18’’915 – 2.S.Petit (Norma M20 FC) à 2’’688 – 3.G.Schatz (Reynard 95 D) à 2’’880 – 4.C.Frantz (Norma M20 FC) à 5’’119 – 5.A.Thomas (Reynard 01L) à 7’’481 – 6.B.Bouche (Reynard 99L) à 9’’546 – 7.Y.Latreille (Lola T94) à 11’’984 – 8.B.Ritchen (Dallara F303) à 12’’226 – 9.K.Durot (Norma M20 FC) à 13’’316 – 10.C.Degremont (Norma M20 FC) à 13’’388.

Classement Production
1.N.Werver (Porsche 997 GT3) 2’41’’568 – 2.F.Dosières (Mégane Trophy) à 4'923 - 3.D.Dieulangard (Seat Supercopa) à 7’’561 – 4.M.Nourry (Porsche 997 Cup) à 7’’709 – 5.C.Schmitter (Porsche 997 GT2) à 8’’252 – 6.R.Bernard (Seat Supercopa) à 9’’503 – 7.A.Cosson (Seat Supercopa) à 9’’558 – 8.R.Garces (Seat Leon Supercopa) à 10’’366 – 9. J.Cazalens (Scora type II) à 10’’704 – 10.A.S.Nourry (Porsche 997 Cup) à 10’’771.

CHAMPIONNATS

Sport :
1 – N. Schatz : 275 pts / 2 – G. Schatz : 236 pts / 3 – S. Petit : 219 pts / 4 – A. Thomas : 147 pts / 5 – C. Frantz : 125 pts / 6 – D. Guillaumard : 120 pts / 7 – M. Hubert : 109 pts / 8 – B. Bouche : 86 pts / 9 – M.Sapin : 85 pts / 10 – R.Thomas : 81 pts / 10 –.

Production :
1 – N.Werver : 248 pts / 2 – C.Schmitter : 211 pts / 3 – F.Dosieres : 198 pts / 4 – D.Dieulangard : 193 pts / 5 – P.Beal : 188 pts / 6 – S.Lemaire : 155 pts / 7 – R.Garces : 150 pts / 8 – P.Cat : 149 pts / 9 - P.Schmitter : 122 pts / 10 – J.Turnel : 109 pts.

Prochaine épreuve :

11 – CHAMROUSSE
11ème manche du Championnat de France les 23 et 24 août, à 30 km de Grenoble (Isère)
39ème édition, organisée par l’ACRVM – ASA Dauphinoise
Longueur : 4.800 mètres – Dénivellation : 336 mètres

Retour haut de page