Actualités du Team Petit Croisieurope

Juin 2014 - Pommeraye - Saint Gouëno

Même topo !

Team Petit Pommeraye et Saint Goueno 2014Une fois n’est pas coutume, c’est un double résumé que nous allons vous proposer puisque les courses de côte de La Pommeraye et de Saint-Gouëno se sont déroulées sans aucun répit pour les troupes. Il était donc vital de bien négocier la première course afin de se présenter la semaine d’après dans de bonnes conditions. Au final, deux secondes places acquises avec de superbes chronos et de jolies empoignades sportives avec Nicolas Schatz.

Commençons par la course de côte de La Pommeraye qui voyait l’équipe se présentait avec deux pilotes, Sébastien Petit étant accompagné par celui qui devient une des références du GT de Série, Christian Schmitter. Pour l’occasion, Christian voyait un nouvel adversaire de taille apparaitre avec le jeune Pierre Courroye, lui aussi sur une Porsche 997 GT2 et qui nous le verrons plus tard, va lui donner du fil à retordre.

Dés la première manche d’essais, Seb confirme sa bonne forme du moment puisqu’il s’empare de la tête du classement imité par son camarade d’équipe, Christian Schmitter. Ce dernier confirme son étincelante première partie de saison lors de la montée d’essais suivante en s’adjugeant de nouveau le groupe GT de Série alors que Sébastien Petit voit Nicolas Schatz descendre sous la minute et lui repasser devant au terme des essais.

Les trois montées de course du lendemain vont parfaitement se dérouler pour les deux membres de l’équipe puisque ceux-ci vont améliorer à chaque montée leurs chronos mais ne pourront échapper aux attaques franches et rapides des deux benjamins, Nicolas Schatz et Pierre Courroye. Les deux jeunes pilotes vont faire parler la fougue et le talent pour coiffer Seb et Christian. Rageant mais nos deux pilotes tombent avec la fierté d’avoir tout donné et réaliser des chronos que de nombreux collégues auraient aimé faire.

Une semaine plus tard, direction La Bretagne pour la course de côte de Saint-Gouëno avec cette fois-ci l’ajout dans l’équipe du troisième larron, Philippe Schmitter sur sa traditionnelle Mégane Trophy. Grand soleil, accueil parfait, écran géant avec les passages des pilotes, cette course, bien que très éloignée, est toujours agréable à disputer. Seul petit bémol pour Seb, son tracé qui ne lui a jusque là jamais réussi et sur lequel il a toujours eu des difficultés à se sentir à l’aise.

Cela ne se ressent pourtant pas lors des essais car au terme des deux manches officielles, il se place en embuscade de Nicolas Schatz pour un tout petit ecart de 46 millièmes. Les frères Schmitter sont également à la fête puisque les deux hommes prennent leurs marques sur ce tracé exigeant et Christian rentre au soir de la première journée en tête de sa catégorie tandis que Philippe est dans les basques de la référence Francis Dosieres.

Dimanche, grand soleil pour cette journée importante, les pilotes attaquent, tendent les trajectoires et les chronos descendent rapidement pour l’ensemble des engagés. La bagarre fait de nouveau rage entre Nicolas Schatz et Seb et les deux hommes rendent la course palpitante. Les temps tombent et le record commence de nouveau à trembler. Devant l’intense duel, les pneumatiques neufs sont de sortie et Seb réalise une dernière montée très rapide (amélioration de 2 secondes par rapport au temps de 2013) qui lui vaut de terminer à 783 millièmes de Nicolas Schatz sur les 3,200 kms du parcours. La campagne de l’Ouest s’achève de très belle façon pour Seb qui certes n’a pu aller chercher la victoire mais a grandement amélioré son rythme et se retrouve désormais à chaque course à la lutte pour la victoire.

Concernant les deux autres membres du Team Petit Auto Sport, c’est une nouvelle fois ce diable de Pierre Courroye qui prive Christian Schmitter de la victoire en GT de Série et les bagarres entre les deux pilotes s’annoncent intenses sur la suite de la saison. Philippe Schmitter doit lui aussi faire face à une concurrence redoutable mais peut se targuer de réaliser de meilleurs chronos avec sa Mégane Trophy que ceux réalisés l’an dernier sur une Ferrari F430 Challenge. Cela prouve le coup de volant du bonhomme et nous arrivons desormais sur des tracés où il se sentira plus à son aise.

Place maintenant à une petite pause pour remettre les mécaniques en ordre et c’est sur le tracé ultra rapide du Beaujolais que nous retrouverons tout ce beau monde lors du week-end du 21 et 22 Juin.

_____________________________________________________________________

5 – LA POMMERAYE
5ème manche du Championnat de France les 24 & 25 mai à 40 km d’Angers (Maine et Loire)
50ème édition, organisée par la Pommeraye Sport Auto
Longueur : 2.603 mètres - Dénivellation : 100 m

CLASSEMENTS
Classement Sport :
1.N.Schatz (Norma M20 FC) 0’58’’807 – 2.S.Petit (Norma M20 FC) à 1’.315 – 3.G.Schatz (Reynard 95 D) à 1’’702 – 4.C.Frantz (Osella PA 27) à 4’’046 – 5.B.Bouche (Reynard 99L) à 4’’941 - 6.A.Thomas (Reynard 1 KL) à 5’’034 – 7.P.Buckingham (Dallara F305) à 6’’294 – 8.D.Guillaumard (Dallara F307) à 7’’047 –
9.J.Bost (Dallara F300) à 7’’109 – 10.M.Hubert (Norma M20 F) à 7’’459

Classement Production
1.Y.Poinsignon (Simca CG Turbo) 1’11’’392 – 2.N.Werver (Porsche 997 GT3) à 0’’081 – 3 P.Beal (BMW GTR) à 1’’984 – 4.P.Courroye (Porsche 997 GT2) à 2’’445 - 5.F.Dosières (Mégane Trophy) à 3'197 – 6.D.Dieulangard (Seat Supercopa) à 3’’478 – 7.C.Schmitter (Porsche 997 GT2) à 4'025 - 8.R.Garces (Seat Supercopa) à 4’’638 – 9.J.Cazalens (Scora Type II) à 4’’998 – 10.S.Lemaire (BMW 318 TI Compact) à 6’’346.

CHAMPIONNATS
Sport :
1 – N. Schatz : 140 pts / 2 – G. Schatz : 130 pts / 3 - S. Petit : 120 pts / 4 – A. Thomas : 105 pts / 5 – C. Frantz : 88 pts / 6 – D. Guillaumard : 63 pts / 7 – B. Bouche : 53 pts / 8 – M. Hubert : 52 pts


Production :
1 – P.Beal : 120 pts / 2 – D.Dieulangard : 119 pts / 3 – C.Schmitter : 113 pts / 4 – N.Werver : 108 pts / 5 – F.Dosieres : 93 pts et R.Garces : 93 pts / 7 – S.Lemaire : 83 pts / 8 - P.Schmitter : 65 pts / 9 – J.Turnel : 59 pts / 10 – P.Cat : 56 pts
_____________________________________________________________________

6 – SAINT GOUENO
6ème manche du Championnat de France les 31 mai & 1er juin à 40 km de Saint Brieuc (Côtes d’Armor)
31ème édition, organisée par l’Ecurie du Mené
Longueur : 3.200 mètres - Dénivellation : 144 m

CLASSEMENTS
Classement Sport :

1.N.Schatz (Norma M20 FC) 1’13’’764 – 2.S.Petit (Norma M20 FC) à 0’’783 – 3.G.Schatz (Reynard 95 D) à 2’’004 – 4.D.Guillaumard (Dallara F307) à 6’’590 – 5.P.Buckingham (Dallara F305) à 6’’991 – 6.A.Le Beller (Norma M20 F) à 8’’522 – 7.M.Hubert (Norma M20 FC) à 9’’175 – 8.M.Sapin (Mygale F3) à 9’’830 - 9.J.Bost (Dallara F300) à 10’’433.

Classement Production
1.N.Werver (Porsche 997 GT3) 1’30’’327 – 2.Y.Poinsignon (Simca CG Turbo) à 0’’184 – 3 P.Beal (BMW GTR) à 1’’579 – 4.F.Dosières (Mégane Trophy) à 2'058 –5.D.Dieulangard (Seat Supercopa) à 3’’318 – 6.P.Schmitter (Mégane Trophy) à 3’’552 - 7.P.Courroye (Porsche 997 GT2) à 3’’699 – 8.C.Schmitter (Porsche 997 GT2) à 4'807 – 9.J.Moraine (Jidé Scora) à 5’’081 – 10.M.Tourtel (GC10) à 5’’219.


CHAMPIONNATS
Sport :

1 – N. Schatz : 168 pts / 2 – G. Schatz : 156 pts / 3 – S. Petit : 144 pts / 4 – A. Thomas : 105 pts / 5 – C. Frantz : 88 pts / 6 – D. Guillaumard : 86 pts / 7 – M. Hubert : 71 pts / 8 – B. Bouche : 53 pts / 9 – J.Bost : 45 pts / 10 – M.Sapin : 34 pts.

Production :
1 – P.Beal : 144 pts / 2 – D.Dieulangard : 144 pts / 3 – N.Werver : 136 pts / 4 – C.Schmitter : 132 pts / 5 – F.Dosieres : 113 pts / 6 – R.Garces : 110 pts / 7 – S.Lemaire : 102 pts / 8 - P.Schmitter : 81 pts / 9 – P.Cat : 74 pts / B.Simonin : 60 pts.

_____________________________________________________________________

Prochaine épreuve :
7 – BEAUJOLAIS VILLAGE

7ème manche du Championnat de France les 21 et 22 juin à 16 km de Belleville sur Saône (Rhône)
53ème édition, organisée par l’ASA Beaujolais
Coordonnées : ASA Beaujolais : 446 route de Serves – 69400 Arnas
Tél.: 04.74.65.29.62 / 06.08.32.95.02
asab@asab.fr

Retour haut de page