Actualités du Team Petit Croisieurope

La Pommeraye 2013 :

A oublier ...

LA Pommeraie 2013Il y a quinze jours, le week-end à Hébécrevon s’était soldé par des soucis mécaniques privant Sébastien d’une course claire. Pensant pouvoir cette fois-ci réellement se battre sans problème, c’est dès les essais que Seb a dû renoncer suite à une sortie de route, la faute à une rupture mécanique dans la suspension arrière gauche. Un joker qui s’envole et beaucoup de travail pour l’équipe afin d’être de nouveau opérationnel ce week-end sur la pente de Saint-Goueno.

C’est le couteau entre les dents que Sébastien s’est présenté dans les environs d’Angers avec la volonté d’aller décrocher sa seconde victoire de la saison. Après une première montée d’essais servant à valider la remise en configuration optimale de la voiture, Sébastien compte attaquer sur la seconde montée afin de cerner plus précisément où il se situe par rapport à la concurrence. Il prend un bon départ, monte les 5 vitesses de sa voiture pour un gros freinage sur un virage qui se négocie à allure réduite. Une relance et le voilà arrivé sur la chicane et tout à coup, sa voiture lui échappe et c’est la sortie de route ! Quelques courbatures pour le pilote mais la voiture a elle subi beaucoup de dégâts dans son choc contre les protections en paille présentes sur la piste.

L’explication ? Une rupture mécanique dans la suspension arrière gauche ! (soit le même côté que la chape qui avait posé problème il y a 15 jours à Hébécrevon). Ces soucis en cascade sont à priori liés à la touchette survenue lors de la première montée de course à Abreschviller, qui paraissait bénigne mais s’avère finalement lourde de conséquences.   Le retour de la voiture sous la structure de l’équipe confirme les craintes de Seb, impossible de réparer autant de dégâts et il faut renoncer pour la course prévue le lendemain. Une bien mauvaise nouvelle qui fait que Sébastien ne marquera aucun point sur cette course et qui servira sans doute de joker à la fin de la saison. Il faut en effet souligner que sur les treize résultats du calendrier, ce sont les onze meilleurs qui sont pris en compte pour le classement final du championnat.

Pour une des rares fois de la saison, la prochaine épreuve se déroulera dès la semaine suivante ce qui ne laisse pas le temps pour le Team Petit de remettre en état la F3000. Il faut donc avancer la sortie du proto Norma CN + (prévue fin juin pour la course de côte du Beaujolais) et c’est une véritable course contre la montre tant il reste du travail à effectuer.
La prochaine manche de Saint-Gouëno servira véritablement de séance d’essais grandeur nature puisque la Norma aura effectué seulement quelques tours sur circuit, et car Saint-Goueno est une épreuve qui ne réussit guère à Seb, mais c’est un défi passionnant qui attend toute l’équipe.

Egalement un week-end difficile pour les deux hommes du GTTS de l’équipe, Philippe Schmitter et Daniel Kirmann (avec son ancienne F430 GT3). Sur un parcours difficile, les Ferrari des deux hommes ont subi la loi de leurs petits camarades et se présenteront en Bretagne avec la ferme intention de prendre
leur revanche. C’est en revanche la satisfaction pour les deux autres pilotes,
Christian Schmitter et François Kirmann, chacun finissant second de sa catégorie et en ayant effectué d’excellentes chronos. Le premier nommé  s’affirme comme un des favoris ce week-end au volant de sa Porsche 997 GT3 tandis que le second sur une Norma très véloce, peut prendre la tête du classement Espoirs du championnat de France.

Croisons les doigts pour que le Team Petit connaisse un meeting calme et riche en succès, les derniers étant quelque peu agités…
_____________________________________________________________________

5. La Pommeraye
5ème manche du championnat de France les 25 et 26 mai 2013 - 30 km au sud-ouest d’Angers (Maine & Loire) - Longueur : 2,603 km – Dénivellation : 100 m – Classement : à la meilleure des 3 montées - Partants: 81 – Classés: 76 – Conditions: Beau temps – Affluence: 2500 spectateurs environ.

Classement
1. Schatz (Norma M20 FC) 59’’430 (1er sport protos)– 2. Frantz (Osella PA 27) à 2’’375 - 3. Latreille (Norma M 20 F) à 3’’505 – 4. A. Thomas (Reynard 01 L) à 3’’617 (1er monoplace) – 5. Bouche (Reynard 99 L) à 5’’009 – 9. Kirmann (Norma M 20 FC) à 7’’206 – 10. Sapin (Mygale F3) à 7’’418 - etc.

Production
1. Werver  (Porsche 997 cup) 1’11’’875 – 2. Poinsignon (CG turbo) à 0’’562 (1er Gr. FC) – 3. Cosson (Seat Leon SC) à 2’’591 (1er Gr. A) - 4. Dosières (BMW 320ST) à 2’’747 – 5. Béal (BMW M3 GTR) à 2’’787 – 10. Ph. Schmitter (Ferrari F430) à 4’’937

Championnat
1. Schatz 139 pts – 2. A. Thomas 113 – 3. Petit 109 - 4. G. Schatz 94 – 5. Frantz 91 –10. F. Kirmann 37

Production
1. Werver 112 pts – 2. Cosson 101 – 3. Bonnet 98 – 4. D. Kirmann 97 - 5. Cat 94 -

Espoirs
1. Cosson 46 pts – 2. F. Kirmann 45 – 3. Charlotte Lallemode 16 – 4. Armand 14

Retour haut de page