Actualités du Team Petit Croisieurope

La Pommeraye 2017

Reçu 5 sur 5

La Pommeraye 2017 Team PetitA quelques lignes prés, le résumé de cette cinquième épreuve du championnat de France pourrait être un copié-collé de notre précédent communiqué de Théreval-Agneaux. Des victoires en voitures ouvertes pour Seb Petit et Julien Français également auteur une nouvelle fois du record en CN2, un podium pour Philippe et Christian Schmitter et vous obtenez le tableau idéal de cette édition qui voit Sébastien l’emporter pour la cinquième fois de la saison en autant de manches. La route vers le titre est encore longue mais se présente bien…

L’aventure du championnat de France se poursuit dans le Nord-Ouest avec la course de côte de La Pommeraye, non loin d’Angers et qui est une des plus sélectives du championnat. Un pilotage fin et précis est requis sur le parcours le plus rapide du championnat abordé entre les rails. Pour le Team Petit- CroisiEurope, même équipe de pilotes que la semaine précédente avec l’espoir des mêmes résultats.

Cela débute plutôt bien, sous un ciel très chargé mais sans pluie, les 90 engagés montent progressivement et permettent un déroulement presque sans accroc. Sébastien Petit pointe en tête de la feuille de temps, Julien Français lui aussi en CN2, juste derrière les trois grosses cavaleries de Seb Petit – Geoffrey Schatz et Cyrille Frantz et les frères Schmitter sont placés à l’affut du leader Pierre Courroye.

Grand soleil, de nombreux spectateurs, une organisation rodée et menée rondement par Stéphane Besnier, tout est réuni pour une belle et grande journée de course pour ce Dimanche. Après une mise en jambes sur une montée d’essais libres, il est temps de passer aux choses sérieuses. Pour résumer la course du pilote phare CroisiEurope, Sébastien Petit, trois montées, trois meilleurs temps avec notamment un dernier très bon chrono (tout proche du record établi par Seb en 2015) où l’attaque fut de mise face à la pression exercée par Geoffrey Schatz et Cyrille Frantz. C’est également un tiercé de montées gagnantes pour Julien Français qui tombe le record des CN2 à plusieurs reprises pour au final l’emporter face à une concurrence relevée. Du côté des voitures fermées, Philippe Schmitter a mené la vie dure à Pierre Courroye et échoue de peu en terminant second. On retrouve derrière lui son frère Christian qui au volant de sa Porsche monte sur le podium pour la cinquième fois de la saison en autant de courses !

Toujours pas de répit pour toute l’équipe qui enchaine sur une nouvelle épreuve du championnat de France qui se déroulera à Saint-Gouëno dès ce week-end.

Retour haut de page