Actualités du Team Petit Croisieurope

Col St-Pierre Abreschviller Falperra 2017

Enchainement victorieux !

Col St-Pierre Abreschviller Falperra 2017 Team PetitRassuré par sa première prestation de la saison, Sébastien Petit se présentait sur un parcours du Col Saint-Pierre qu’il apprécie particulièrement et sur lequel il a déjà brillé à de nombreuses reprises. Dès les essais il donne le ton, la cadence est rythmée, les virages s’enchainent à haute allure et lui permettent de rallier sa structure après les deux manches d’essais avec une avance de quasiment deux secondes sur Geoffrey Schatz. Performance également pour Julien Français, cinquième au scratch sur la Norma 2 litres du Team Petit et qui se place en tête de sa catégorie CN2.

Du côté des frères Schmitter, c’est déjà un exploit réalisé par toute l’équipe d’avoir parfaitement remis en état de marche la Lamborghini Gallardo de Philippe qui rappelons-le avait été victime d’une grosse sortie de route à Bagnols-Sabran. Pour la première fois de la saison, Pierre Courroye sort sa nouvelle arme, une splendide Mclaren qui au vu de ses premiers tours de roues s’annonce redoutable. Les deux pilotes CroisiEurope doivent en effet se situer en retrait du jeune pilote tout en ayant la satisfaction de devancer de nombreux autres redoutables concurrents.

Scénario identique le lendemain lors des trois montées de course avec un Sébastien Petit en très grande forme, qui attaque, se fait plaisir au volant d’une voiture retrouvée et finit même par abaisser assez nettement le record français de la course détenue par Nicolas Schatz. Moins de réussite pour Julien Français qui renonce dès la première montée de course à la suite d’une sortie de route et qui suivra les résultats de ses petits camarades de l’équipe avec la ferme intention de revenir au plus vite. Philippe et Christian Schmitter bouclent eux leurs courses par un sans-faute et trustent le podium avec respectivement une deuxième et troisième place.

A peine le temps de rentrer, prendre soin des voitures et des hommes qu’il faut reprendre la route pour se rendre en Lorraine du côté d’Abreschviller. Une course qui s’est déroulée de façon parfaite avec une organisation rodée qui a permis de faire 7 montées et le tout dans une ambiance conviviale. Pour cette troisième épreuve de la saison, Kevin Petit faisait son retour au volant de sa FR et c’est un évènement pour lui puisqu’il signe sur cette course sa première victoire de classe en championnat de France. Associée à une nouvelle victoire de son grand frère Sébastien, sa troisième en autant d’épreuves, et au nouveau podium des frères Schmitter et vous comprendrez que le Team Petit – CroisiEurope a connu un week-end parfait bardé de succès.

Une petite semaine après et quelques 20 heures de semi-remorque plus tard et vous retrouvez Philippe Schmitter, Sébastien Petit et leurs fidèles hommes de l’ombre sur le sol portugais pour une épreuve du championnat d’Europe. Disputée sur un tracé ultra-rapide, la course de côte de Falperra attire une foule impressionnante qui vibre à chaque passage des concurrents. Réglementation oblige, Sébastien présente pour la première fois de la saison sa Norma M20FC version Europe, équipée d’un moteur Mugen Honda de la F3000. Il est bon également de signaler que sur le championnat d’Europe, le résultat final se fait à l’addition des deux meilleures montées. Cette manche Portugaise ne comptant que deux montées de course, il faut donc allier la vitesse à la régularité… Pas évident pour Sébastien qui manque de repères avec cette voiture et qui affronte une concurrence internationale nombreuse et relevée. Qu’importe pour lui, il met de côté ces faits, haussent le rythme au fil des montées, repoussent ses limites pour atteindre une moyenne finale hallucinante de près de 170km/h et des vitesses de pointe de plus de 250km/h ! Il grimpe au final sur la 3ème marche du podium derrière les deux monstres italiens Faggioli et Merli ce qui représente une prestation de tout premier ordre lorsque l’on annonce les noms derrière Sébastien.

C’est également avec le sourire que Philippe Schmitter rentre sur le territoire Français puisque dans une catégorie I comptant de splendides voitures telles des Porsche GT3 Cup, BMW Z4 GT3 ,  Lamborghini, ou encore Nissan Nismo,…il termine second et clôture une magnifique course pour le Team Petit – CroisiEurope.

Encore 20 longues heures pour rentrer en France, le temps de préparer la Norma version France et vous retrouverez dès ce week-end le Team Petit – CroisiEurope en Normandie pour la 4ème manche de la saison qui se disputera à Hébécrevon. Une épreuve sur laquelle les pilotes du Team Petit – CroisiEurope comptent consolider leurs excellentes positions dans leurs catégories respectives.

Retour haut de page