Actualités du Team Petit Croisieurope

Communiqué été 2016

Eternel refrain ...

Team PetitC'est malheureusement une mauvaise habitude cette année avec des courses qui s'enchainent et où rien ne semble changer. Certes, une deuxième place est très loin d'être ridicule et bon nombre de concurrents seraient ravis de tels résultats. Oui mais voilà, avec l'esprit de compétition qui l'anime et sans minimiser le talent de Nicolas Schatz, qu'il convient de féliciter pour son nouveau titre de champion de France, Sébastien est déçu de compter toujours autant de soucis sur la motorisation de sa Norma CN+. Une saison à oublier...

La Beaujolais - Vuillafans - Dunières - Mont Dore...quatre épreuves où les résumés pourraient être exactement identiques tant ces courses se sont ressemblées. A savoir un Sébastien à son maximum, qui se bat pour améliorer ses chronos tout en étant lucide sur le fait qu'il est impossible d'aller chercher les temps de Nicolas dans ces conditions. Déjà en temps normal lutter contre ce satané Nicolas Schatz est difficile et pour l'embêter, il faut que tous les paramétres soient réunis. Hors, la monture de Sébastien, essentiellement son moteur imposé par la Fédération, pose souci et aucun remède n'arrive à le guérir malgré les efforts du préparateur Oreca.

Les mauvaises langues diront que le Team Petit se cherche des excuses pour expliquer l'échec de cette saison. Il n'en est rien, Sébastien a reconnu à plusieurs reprises les saisons précédentes qu'il ne pouvait pas aller chercher Nicolas à la régulière sur certaines épreuves et a également prouvé sur la deuxième partie de saison 2015 qu'il était au plus chaud de la bataille. Il suffit de regarder la faible amélioration de ses temps, et quand on sait que la Norma version 2016 va encore plus vite, pour en déduire qu'il y a un loup...

Le moral est forcément touché mais Sébastien et son équipe continuent de travailler comme des forcenés afin de présenter une fin de saison digne de leurs fidèles partenaires. Il reste pour cela deux épreuves dans le championnat de France qui si tout est enfin positif serviront de préparation pour la saison prochaine.

Les autres acteurs du Team Petit - CroisiEurope qui ont participé à différentes reprises à ces quatre épreuves ont tous brillé et porté haut les couleurs de cette équipe qui conserve sa bonne humeur et son esprit familial dans toutes les situations. Saluons Christian et Philippe Schmitter, les GT boys qui jouent toujours le haut du classement des voitures fermées au volant de monstres de puissance bien complexes à maitriser. Mentions spéciales également pour nos "rookies" qui se nomment Kévin Petit, très en verve au volant de sa Formule Renault à Dunières, et Julien Francais qui pour ses premiers tours de roues sur la Norma 2 Litres du Team Petit a marqué les esprits lors de la mythique manche du Mont-Dore.

Rendez-vous est donné maintenant le week-end du 20 et 21 Août en Isère pour la 11ème manche du championnat de France qui se déroulera à Chamrousse.

Retour haut de page