Actualités du Team Petit Croisieurope

Août 2015

5,075 kilomètres et 355 millièmes !

10 – MONT-DORE
10ème manche du Championnat de France les 8 et 9 août -  à 43 km de Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)
55ème édition, 8ème édition VHC, organisée par l’ASA du Mont-Dore
Longueur : 5.075 mètres – Dénivellation : 380 mètres
CLASSEMENTS :
Classement Sport :
1.N. Schatz (Norma M20 FC) 2'17"217 – 2.S. Petit (Norma M20 FC) à 0"355 – 3. G. Schatz (Reynard 95D Mugen) à 5"059 – 4.C. Frantz ((Norma M20 FC) à 5"436 – 5.A. Thomas (Reynard 01KL Mugen) à 9"372– 6.B. Ritchen (Dallara F303) à 11"194 – 7.Y. Latreille ((Norma M20 FC) à 11"417 – 8.K. Durot (Norma M20 FC) à 13"258 – 9.D. Guillaumard (Dallara F307) à 13"727 – 10.M. Sapin (Dallara F305) à 15"653.

Classement Production :
1.N. Werver (Porsche 997 Cup S) 2'42"817 – 2.F. Dosières (Renault Megane Trophy) à 3"963 – 3.D. Dieulangard (Porsche 997 GT3 Cup) à 6"281 – 4.P. Courroye (Porsche 997 GT2) à 6"413 – 5.JF. Ganevat (Porsche 996 Cup) à 6"807 – 6.C. Schmitter ((Porsche 997 GT2) à 7"187 – 7.R. Bernard (Seat Leon Supercopa) à 10"107 – 8.J. Cazalens (Scora Type II) à 10"282 – 9.G. Bouhin (Seat Leon Supercopa) à 10"487 – 10.J. Turnel (Peugeot 306 S16) à 12"101.

______________________________

Mont Dore 2015 Team PetitSur la pente du mythique Mont-Dore, Nicolas Schatz et Sébastien Petit se sont livrés un duel de toute beauté qui les a vu se quitter pour un écart infime de 355 millièmes sur les 5,075 kilomètres du tortueux parcours d’Auvergne. Difficile d’exploiter la cavalerie ultra puissante de sa Porsche GT2 pour Christian Schmitter qui sera en plus ennuyé par des problèmes mécaniques.

Il est des soirs de fin de course où Sébastien rentre avec une deuxième place mais avec des doutes et des questions qui taraudent son esprit. Cette désagréable sensation que la première place était trop loin et que malgré toute son attaque et l’aide de son équipe, impossible d’avoir la voiture qu’il espérait ! Cette deuxième place acquise le week-end dernier ne rentre pas dans cette catégorie et vous me direz que le bilan comptable est le même ! C’est tout à fait vrai mais 355 millièmes sur les 5,075 kilomètres démoniaques de la course de côte du Mont-Dore où les virages s’enchainent inlassablement et sur une piste piégeuse, c’est remarquable ! Surtout avec un chrono final de 2’17’’572 alors que la victoire l’an dernier se jouait en 2’18’’915 et que Sébastien faisait lui 2’21’’603 ! Une amélioration de plus de 4 secondes qui montre tout le travail effectué par l’équipe et la progression constante de Sébastien qui prend du plaisir au volant de sa Norma M20 CN+ 4 litres. Il est important de signaler que son meilleur temps a été effectué sur une piste comportant encore quelques stigmates de l’averse tombée avant le départ de l’ultime manche ce qui lui a valu de chaleureuses félicitations des autres pilotes et de bon nombre observateurs aguerris.

Le week-end Auvergnat avait de toute façon commencé sous les meilleures auspices avec des essais pluvieux mais heureux pour Seb qui montrait toute sa dextérité dans ces conditions qu’il apprécie en se plaçant tout en haut du classement devant Nicolas Schatz. C’était en revanche plus délicat pour l’autre unique pilote du Team Petit – CroisiEurope, Christian Schmitter qui faisait preuve de bienveillance sur ce tracé perilleux.

Le lendemain, la pluie a fait sa disparition mais tout peut basculer à tout moment ! Dans le doute, Nicolas Schatz attaque immédiatement et claque un excellent chrono. Sébastien est lui plus « prudent » et prend ses marques pour la manche suivante. Cela semble porter ses fruits puisqu’il améliore largement pour venir se placer à seulement 8 dixièmes de Nicolas Schatz qui vient lui d’effectuer son meilleur temps du week-end. La suite vous la connaissez, une averse qui semble ruiner les derniers espoirs du Team Petit - CroisiEurope, une pause de la pluie mais un asphalte détrempé et un Sébastien qui part avec l’intention de tout donner et régaler les courageux commissaires et spectateurs restés sur le bord de la route. Et au final un petit rien pour la victoire mais qui a apporté certaines certitudes dans la tête du pilote et sa machine.

C’est plus délicat pour Christian Schmitter, qui aura à cœur de faire mieux sur la prochaine manche en espérant de bien meilleures conditions météorologiques et surtout une voiture au top de son potentiel lui permettant de montrer une fois de plus son très beau coup de volant.

Nous vous donnons rendez-vous les 22 et 23 Août non loin de Grenoble pour la course de côte de Chamrousse avec une équipe au grand complet avec pas moins de 4 voitures.

______________________________

11 - CHAMROUSSE
11ème manche du Championnat de France les 22 et 23 août, à 30 km de Grenoble (Isère)
40ème édition, 19ème édition VHC, organisée par l’ACRVM – ASA Dauphinoise
Longueur : 4.800 mètres – Dénivellation : 336 mètres
Contact : ACRVM – ASA DAUPHINOISE
Coordonnées : Yan PARVI – Les cytises – 865 route de la croisette – 38410 CHAMROUSSE
Tél.: 04.76.59.01.33 / 06.63.06.95.95 / Fax: 04.76.89.98.06
acrvm@wanadoo.fr
Site web : www.coursedecote-chamrousse.fr

Retour haut de page