Actualités du Team Petit Croisieurope

Juin 2015

De la Tchéquie au Beaujolais ...

Beaujolais 2015 Team PetitC’est de nouveau une actualité très chargée pour le Team Petit Auto Sport qui est allé sillonné la pente du championnat d’Europe en République-Tchèque avant de se rendre en Alsace pour la course de côte de La Broque que Sébastien a brillamment remportée.
S’en est suivi une manche du championnat de France avec la course de côte du Beaujolais…avec toutes nos pensées pour l’ami Christophe d’Abreschviller…


On le savait, en annonçant en début de saison un programme mixte France/Europe, le Team Petit CroisiEurope serait régulièrement en vadrouille et Sébastien aurait régulièrement l’occasion de truster des podiums. La prochaine étape de Seb le voyait ressortir la F3000 Lola B06/51 pour une nouvelle manche du championnat d’Europe. C’est cette fois-ci en République-Tchèque pour la longue course de côte d’Ecce-Homo que l’équipe grimpait dans la semi et débarquait dès son arrivée pourtant tardive telles des vedettes. Un accueil chaleureux qui se prolongera tout au long du week-end avec une fois de plus pour une manche de l’Europe, une organisation impeccable.
La course longue de près de 8 kilomètres est compliquée avec une route large mais bosselée où la pointe dépasse les 250 km/h ! Comme dit auparavant, l’organisation est remplie de bonnes idées qui pourraient être très bonnes dans notre hexagone. Ainsi, samedi matin, nous recevons une feuille avec notre heure de départ et donc nous partons à l'heure dite pour la pré grille. Autre bonne initiative, une fois en pré grille, le commissaire nous fait signe de mettre en route et c'est direction le départ direct. Pas de mise en route à de nombreuses reprises pour avancer mètres par mètres, chose que la mécanique n’apprécie que très peu.
Hélas, la belle Lola va faire des siennes dès le début des essais avec un moteur capricieux qui va perdurer tout au long du week-end et qu’il sera impossible de régler sur place. Une belle cinquième place finale viendra récompenser malgré ce week-end compliqué.

C’est reparti ensuite pour un périple de plus de mille kilomètres pour aller rejoindre les amis Alsaciens sur la course de côte de La Broque. Une épreuve anciennement en championnat de France 1ère Division et qui mériterait d’y retourner. C’est pour l’heure uneépreuve de la Coupe de France et c’est donc sans pression que Seb se présente au départ de cette compétition. L’adversité y est moindre qu’en championnat mais on retrouve tout de même des pilotes véloces, notamment Joël Volluz et sa redoutable Osella FA30. Venu pour promouvoir l’organisation impeccable menée de main de maitre par l’ami Franck Mader et pour travailler des réglages de sa Norma, Seb va connaitre un superbe week-end en l’emportant de belle manière et en descendant son chrono sous la barre symbolique de la minute. Un chrono de 59’’918 lui permet de monter sur la plus haute marche du podium et avec la satisfaction de n’avoir jamais roulé aussi vite sur cette épreuve à quelques petits centièmes du record.

C’est avec confiance que l’équipe rejoint la rapide et magnifique course de côte du Beaujolais, 7ème manche du championnat de France. Il était rejoint par le seul Christian Schmitter avec sa Porsche, Philippe étant lui indisponible pour cette épreuve.
Au terme des 3,9 kilomètres du parcours disputé à environ 155km/h de moyenne, Sébastien se place second à 1’’582 de Nicolas Schatz tout en devançant Cyrille Frantz, lui aussi sur une Norma M20 CN+, de 1’’890. Deuxième place pour Seb et même topo pour Christian Schmitter, qui retrouve une voiture lui apportant plus de confiance. Deuxième derrière Nicolas Werver et devant Francis Dosieres, excusez du peu !

Mais c’est le lendemain qu’il faut espérer répéter le même scénario et chose positive, la météo est de la partie et annonce une belle journée. Les hostilités sont lancées de bonne heure puisque dès la première manche de course les attaques sont placées de part et d’autre.
C’est Nicolas Schatz et Seb qui font le trou en reléguant assez loin leurs principaux poursuivants, mais attention la journée est loin d’être finie. Il faut encore aller chercher un peu plus d’une seconde pour Seb mais celui-ci sait d’ores et déjà que ce sera très compliqué car il se trouve handicapé sur une réglementation des pneumatiques bien trouble et dont nous reparlerons certainement...Il tente de « forcer » son attaque sur les manches suivantes mais contrairement à son habitude ne peut rien faire pour descendre son chrono. C’est
Nicolas Schatz qui l’emporte avec un très beau chrono et Seb monte sur la seconde marche du podium devant Cyrille Frantz.
Podium également pour Christian Schmitter qui réalise une remarquable course en terminant 3ème des voitures fermées avec un chrono qui lui-même n’espérait pas réaliser. Tous ces résultats sont de très bonne augure pour la prochaine manche qui se déroulera dans le Doubs sur le tourniquet de Vuillafans.

TopheMais ce nous retiendrons de cette course de côte du Beaujolais, c’est la disparition de l’ami « Tophe » organisateur de l’impeccable course de côte d’Abreschviller et parti bien trop vite. Une personne toujours souriante et avec qui c’était toujours un plaisir de partager des moments. A sa famille, ses proches, le Team PETIT – CROISIEUROPE présente ses plus sincères condoléances et les soutient dans ce moment très douloureux.

 

Retour haut de page